BREXIT QU EST CE QUE C EST

C"est le énormément jour. Les britanniques sont appelé ce jeudi à confiance en soi prononcer d’environ le maintien de Royaume-Uni dedans l"Union européenne. Retour dessus les enjeux ns cet éventuel «Brexit».

Vous lisez ce: Brexit qu est ce que c est


C"est «l"avenir aux l"Union européen qui se faire joue», s"est inquiété françois Hollande jusquà quelques heures ns grand jour. Ce jeudi, les frère vont en effet décision par référendum s"ils souhaitent ou non le maintien ns Royaume-Uni à lintérieur l"UE. Et les résultat de vote pourrait oui un réel impact dessus l"ensemble du ses voisins. Par autre que ça «les déserteurs née seront pas bienvenue à bras ouverts», a prévenu Jean-Claude Juncker, le président du la conseil européenne. D"un côté ou ns l"autre, tour d"horizon des défis et des attente à oui en diriger pour bien comprendre les portée du cette datent cruciale.

Comment en est-on arrivé là ?

Depuis 1973 et son entrée dans les marché commun, les Grande-Bretagne - historiquement plus proche du Washington que du Bruxelles - a hésiter quelques preuves de son attachement à l"Union rang a participation à bon nombre de grandes les décisions communautaires. Toutefois, le «Je t"aime, je non plus» a demeure été d"actualité. En près du 50 ans, l"Europe élargie jusquà 28 membres a dû commettre face jusqu’à des crises lequel l"ont secouée économique et ont mis jusquà l"épreuve jusqu"à sa causer d"être. Terrorisme, réfugiés, augmenter des populismes... Esquive Britanniques, beau absents aux la cential euro und des accords de Shengen, née pouvaient échapper venir doute. Puisque toujours, le principe ns libre circulation des abrita pose une problème venir Royaume-Uni. Et c"est encore ce mettre en ordre qui a effectuer le pays jusqu"à cette - seconde - référendum ns maintien. Entre temps, les Premier ministre David Cameron a arraché un comme à Bruxelles qui loi le fait que son nation n"est pas obligé ns respecter das règles dessus certaines aider sociales convoque les nouveaux migrants. Maïs pas de quoi rassurer les plus eurosceptiques, les partie est à distance d"être jouée.

Quelle orient la emplacement du authority britannique ?

En pouvez 2014, les succès du UK Independance Party (Ukip) aux élections européennes vérifié la montée aux la pensée eurosceptique dans le pays. David Cameron, joli europhile, dorient conscient que l"idée d"un brexit séduit jusqu"à le sien parti. Le dirigeants conservateur trouve à calme les ardeurs populistes tout en confiance en soi montrant à l"écoute des citoyens. Il promet que si les conservateur se maintiennent venir Parlement pendant des élections du mai 2015, il organisera une référendum d"ici 2017. Und tient sa promesse. En attendant, face à face à Bruxelles, il profite ns la menace aux Brexit pour négocier un état particulier ns Royaume-Uni dedans l"Union. Le chantage aller et, de cet accord arraché jusqu’à Bruxelles en février dernier, David Cameron terminé par faire apparemment campagne convoque le «In». Toutefois, ns partie des conservateur ne suivent pas leur dirigeants et militent convecteur le «Out».

Qui la défense le «In», qui protéger le «Out» ?

Officiellement, le autorité de David Cameron dorient favorable à maintien de Royaume-Uni «dans une Union européen réformée». Individuellement, das membres de cabinet ont été autorisés à faire exercer pour ou contre le Brexit. Ainsi, plusieurs ministres ou ex-ministres Tories se faire sont engagés convoque une sortie ns l"UE. A la chambellan des communes, just la moitié des 308 députés conservateurs sont favorables venir «In».

Côté Travaillistes, le chef ns parti Jeremy Corbyn, assez eurosceptique, a fini par défend du biennale des lèvres ns maintien, position officielle de Labour. Fort lui, l"UE orient «imparfaite» mais «protectrice». Sadiq Khan, le frais maire travailliste de Londres qui s"est dévoué à défendre esquive intérêts de la City, milite convectif le maintien. Contraire le pétulant ancien maire Boris Johnson orient devenu ns figure de proue du camp pro-Brexit. Tout bénéficie le leader de parti europhobe und anti-immigration Ukip, Nigel Farage. Ns reine elizabeth II, elle, s"est tenue jusquà son principe du ne pas capturer parti.

Voir plus: « Je Vous Envois Ce Mail Professionnel, Je Vous Envoie Ce Courrier

Quelles résultat pour les britanniques et ton expatriés ?

En rejetant l"Europe, das partisans ns «Out» espèrent «rester maîtres dans la maison de (eux)» en terme ns politique migratoire mais également concis (lire ici notre reportage à Leicester). Or le principal discuter des partisans aux «In» dorient justement économique. Se distinguer aux l"Europe pourrait signifier s"isoler und se priver des prononciation chinoise commerciaux communauté mais aussi de ceux passés auprès 60 autres pays. Das marchés financier n"aiment pas das incertitudes et une période de trouble est prévisible. Moyennant ailleurs, ns Grande-Bretagne pourrait un m amputée d"une partie de son territoire là l"Ecosse, favorable à l"Union, pourrait décider ns prendre son indépendance.

Quant ns Britanniques réglage dans das pays voisins et en la france (400 000 personne que dedans l"Hexagone), je connais se demandent comment? ou quoi l"administration marche s"adapter à leur changement du statut. Auront-ils des permis ns séjour ? Pourront-ils continuer à exploit des avantages sociaux ? Devront-ils retourner dans leur nation ? celles questions pratiques ont battre été abordées pendant la campagne.


*

Selon une étude de cabinet Euler Hermes, la france ferait sections des six pays les plus touchés moyennant un Brexit dans certains cas des accords ultérieurs ns libre-échange ne sont pas conclus avec l"Union européenne. Le commerce extérieur hexagonal auprès le Royaume-Uni est actuel bénéficiaire. Les corporations françaises pourraient enregistrer jusqu"à 3,2 taux de change d"euros ns pertes additionnelles jusqu’à l"export d"ici 2019, à lintérieur le inférieur des cas. Soit 0,5% ns total des exportations ns biens und services.

Les les français expatriés outre-Manche (environ 300 000 Français au Royaume-Uni, dont leur tiers à lintérieur le vaste Londres) se faire posent également beaucoup du questions, notamment dessus leurs conditions de vie et ton emplois à Royaume-Uni. Dans un dabord temps, deux conditions de résidence devraient s"aligner sur ces des étrangers en provenance du pays sauf Espace économiquement européen (EEE). Certaines s"inquiètent véritablement, d"autres pense que das Anglais n"iront étape jusqu"au coupable (cf. Cassettes vidéo ci-dessous).


Ce qu"on a fait convoque les convaincre aux rester

Au delà ns la politique, esquive initiatives fleurissent, notamment d’environ Internet, convoque tenter ns séduire ceux qui hésitent encore. Avec un groupe d"expatriés, alger issus des pays ns l"UE, l"écrivaine autrichienne Tessa Szyszkowitz a ex lancé la mode ns hug (câlin en anglais). «Pour montrer aux Anglais qu"on les amour et qu"on veut les cf rester en Europe, on das serre contre nous - auprès leur accord évidemment - puis conditions météorologiques poste les photo d’environ les réseau sociaux, attacher du hashtag #hugabrit». La exercer a enflammé esquive réseaux sociaux le mois dernier.

Voir plus: Rédaction Du Bail De Location Gratuit À Imprimer 2018, Contrat De Location Gratuit

VIDEO. Exercer anti-brexit : prenez ns Anglais à lintérieur vos armements !


«S"il tu plaît, amie britanniques, remain ! (restez)» une trentaine du grandes entreprises françaises ont également lancé un appel téléphonique en publiant d’un lettre dans les quotidiens à grand tirage «The Sun», «The Telegraph», «Metro» rang «The Times». «Nos groupes investissent au Royaume-Uni und emploient des milliers ns personnes, en Angleterre, Ecosse, Pays ns Galles et Irlande de Nord, dedans presque alger les domaines», expliquent esquive 34 patrons dans leur missive. Convecteur «rester attractive», il faut fort eux que ns Grande-Bretagne préserver les atouts du sa «grandeur» : «l"accès à marché und un commerce ouvert».