Les croix de bois résumé

Résumé

Le roman les Croix du bois rapporte le quotidien de soldats du l’armée française pendant la Première guerres mondiale, suite l’auteur, Roland Dorgelès, a vécu. à lintérieur son roman, cette relate –sous une pseudonyme– le déploiement des batailles et les conditions aux vie dans les tranchées. Il évoqué «l’arrière» également, rang sa assemblée avec une jeune femme. Ns mort dorient omniprésente. Ns soldat idéalise ns guerre venir départ, mais cette perd vite son optimisme et finira par ns dénoncer.

Vous lisez ce: Les croix de bois résumé

Informations principales dessus le film

Sortie en 1932.

Noir und blanc, 110 minutes.

Particularité technique: premier cinématique français utilisant ns mixage sonner multipiste.

Distribution

Adjudant gilet Demachy: pierre Blanchar, caporal Breval: Charles Vanel, soldat Fouillard: Raymond Aimos, soldat Vieublé: Antonin Artaud, soldat Broucke: paul Azais.

Le administrateurs

Raymond Bernard dorient né en 1891. Cette le ligne du dramaturge Tristan Bernard. Jeter à ses débuts, il devint conseillers administratifs et scénariste. Autre œuvres reconnues: le Miracle des loups (1924), esquive Misérables (1934).

Analyses d’extraits du film

Extrait 1: Début aux film (2 premières minutes)
*
*

Photo 1

Photo 2

Questions sur le déroulement de film (références historiques, actions, personnages)Que voit-on pour le dabord plan du l’extrait? (photo 1)

Des soldats rangés d’environ plusieurs lignes, portant leurs armements à l’épaule, regardant droit devant eux.

Quel effet produit limage montrant les soldats remplacés par des croix blanches? (photo 1)

La morte semble faucher das hommes; les évoque les souvenir aux ces disparus rassemblés partagé dans des cimetières.

Décrivez les cimetières (croix, tailles).

Ils sont immenses; cette y a une cimetière aux croix blanches (français?) rang un avec des surmonter noires (allemand?). à départ, les traverser semblent bricolées, provisoires, und puis on a érigé des croix «en dur», et mieux rangées.

Quelle engraving lit-on d’environ la croix? (photo 2)

«In memoriam» = «En rappel de, dédicace à la célébrer d’un défunt». Cette n’y a étape de amortissement de soldat.

Questions à propos la mise en scène cinématographiqueComment s’appelle la technique qui permet de montrer leur images qui se croisent? (photo1)

Il s’agit de la sommet d’images =«surimpression» à cinéma. Ici, la la croix remplace les soldat mort.

Les images sont-elles accompagné de musique? Qu’apporte-t-elle?

Oui, une musique solennelle, lente, qui accompagné la disparaître des soldats.

Quelle technique cinématographie est utilisé pour donner disparaître les soldats aux l’image?

Le fondu enchaîné =les homme disparaissent profitez-en dans un brouillard.

Comment le réalisateur s’attarde-t-il dessus une croix en particulier?

Il zoome d’environ la croix.

Voir plus: Sur La Montagne Val D Isère, Auberge & Chalets Sur La Montagne

Quelle impression donne l’ouverture du film?

On orient emmené tout du suite à lintérieur une ambiance de mort et de souvenir.

Connaissances apportées par le professeur

Cet extrait envoyer le accent du film marqué par la mort et les horreurs ns la guerre. On orient plongé dans la réalité de conflit: des milliers aux soldats sont tombés venir combat. Avec les monuments ns morts, das cimetières en sont les symboles les reconnaissance visibles. Les soldats ici sont sans nom =peut-être convoque insister pour l’idée ns masse. L’utilisation des techniques aux cinéma (surimpression und fondu enchaîné) étant donné à l’extrait une impression ns souvenir, de vision presque poétique, comme au cas où le spectateur différent plongé à lintérieur un rêve.

Extrait n°2: la scène aux la bataille
*
*
Photo 1 Photo 2
*
*

Photo 3

Photo 4

Questions sur le déroulement du film (références historiques, actions, personnages)Au début aux l’extrait, quelle dorient la position des soldats? Qu’attendent-ils? (photo1)

Ils sont allongés au vaisseau sanguin de ton tranchées, les uns à côté des autres. Ils attendre vraisemblablement ns prochain assaut. Elle rentrent les tête à lintérieur leurs épaules afin d’éviter les éclats d’obus et das projections ns terre.

Décrivez ns front. (photo2)

On est à plus près ns no man’s land = conditions météorologiques voit les barbelés, les ruines, das trous d’obus, esquive ennemis au loin. Esquive cadavres accrochés pour les fils.

Décrivez la bagarre (bruits, actions).

L’artillerie pilonne, das explosions d’obus sont permanentes, les bruit assourdissant. Das soldats ennemis tirent à la mitraillette ou à canon. Esquive Français sont figés dans les tranchées und attendent.

Quelle est l’attitude des soldats?

certains ont craignant (le héros, l’adjudant Demachy, demande à un autre s’il connaît son adresse =il envisager sa morte prochaine). Autre sont concentrés, certains sont presque détachés, profitez-en s’ils avaient l’habitude =décalage.

Comment l’officier motive-t-il le sien troupes?

cette parle de la la france «pour les France»; il fait appel téléphonique au sensations patriotique des soldats. Il deux donne un cas =atteindre l’église au loin.

Questions à propos la endroit en scène cinématographiqueQuel changer fait ns caméra au début du l’extrait si Bernard filme das soldats à lintérieur la tranchée? à lintérieur quel but?

La caméra suit la ligne composé par das soldats. Nom de famille va vers les droite; nom de famille remonte, afin de montrer le nombre des homme qui attendent. Les permet aussi de montrer les réalité du la brut dans les tranchée (les boyaux, das conditions).

du quelle méthode Bernard filme-t-il esquive armements? Pourquoi?

Les recrues forment une allée =position militaire =rang =rigueur, obéissance. Le administrateurs filme l’officier en train ns remonter das rangs et agrandir le plan pour montrer les cohésion aux groupe.

Quel orient l’intérêt des dialogues entre esquive soldats ici, dans cette moment si grave?

Bernard voudrais peut-être afficher qu’il y a du la ailé malgré tout dans celles tranchées und que das hommes continuez à s’être moquer des autres, à critiquer les officiers.

Comment young name filme-t-il l’assaut qui se prépare? d’où place-t-il sa caméra? (photo4)

Il s’est carré tantôt en contre-plongée, afin de montrer que les hommes confiance en soi préparent à prendre du l’élan, à sauter, tantôt das filmant ns dessus, convectif montrer elle sont minuscules affronter à l’immensité de la tâche jusqu’à accomplir, comme des fourmis cachées dans celles trous.

Pourquoi le administrateurs filme-t-il en big plan ns montre aux l’officier? (photo3)

Cette image récurrente permet du rendre compte ns temps qui amenant =crée ns la tension. Les vie ns ces homme dépend ns cette montre.

Voir plus: Numéro De Téléphone En Angleterre, Indicatif Téléphonique Au Royaume

Connaissances apportées par ns professeur

Cet extraits rend compte ns la réalité ns la guerre (combats, conditions de vie, etc.). C’est une scène d’action = les spectateur est plongé dans la bataille, à milieu aux l’artillerie qui pilonne. Planche classique de la guerre. Mais Bernard a en outre su rendre la honte des émotion vécus par esquive hommes: das relations soldats/officiers parfois difficiles et tendues, les émotions (la peur ns mourir, la lassitude, l’excitation prédécesseur l’assaut).

Cet extraits est virtuellement proche aux roman. Bernard a transposé les impressions du narrateur (exemple cette phrase tirée aux livre ns Dorgelès: «Cette tranchée tous neuve dalain ourlée du terre fraîche, profitez-en une pieds commune. Cétait peut-être pour gagner de temps qu’on l’on y avait mis vivants.»