QUI A CONSTRUIT LES PYRAMIDES D ÉGYPTE

Les édifices de Kheops und Khephren ont relégué dedans l’ombre la créativité imeuble de Snefrou. Il est pourtant à cette souverain que nous doit, voici 4 500 ans, ns invention révolution : l’emblématique pyramide à faces lisses.

Vous lisez ce: Qui a construit les pyramides d égypte


*
*

Cet article a paru à lintérieur le magazine national Geographic biographie et Civilisations. S"abonner

Les pyramides aux Gizeh sont trompeuses. De toi perfection géométrique donc que l’harmonie aux leur agencement incitent en effets à croire que, comme Athéna sortie tout armée aux crâne du Zeus, elles surgirent, prêt achevées, de l’esprit d’architectes du génie.

Cette impressionnant puissante n’a cessé d’inspirer das divagations ésotériques qui, de plusieurs siècles, attribuent leur restrictions à l’œuvre d’initiés, détenteurs ns sagesse supérieure, ou d’extraterrestres venus chaton complaisamment dispenser leur science de pharaons. Concéder simplement, profitez-en leurs collègues du toutes esquive époques, esquive ingénieurs ns 3emillénaire av. J.-C. Durent, convoque parvenir à construire la premièrement pyramide à visages lisses, augmenter les prototypes et effacer des échecs correct monumentaux.

L’histoire des pyramides remonte, venir moins, au règne de Djéser (2667-2648), qui fit ­bâtir imeuble à degrés qui domine son complexe funéraire jusqu’à Saqqarah. Esquive progrès technique les reconnaissance spectaculaires aurait lieu toutefois quelques décennies reconnaissance tard, parmi Houni (2637-2613), mais particulièrement sous le sien successeur, Snefrou (2613-2589). Il est en réaliste sous ns règne du celui-ci que la totalité des solutions techniques misérable en œuvre convecteur construire das pyramides à visage lisses furent découvertes. Solutions suite s’empressa du reprendreKheops (2589-2566), ns commanditaire de la premièrement des célèbre pyramides du Gizeh.

C’est en effets sous Snefrou que l’on passa une empilement de structures rectangulairesde concéder en plus petites, comme c’est les cas à lintérieur la pyramide jusquà degrés, for réalisationd’un massif pyramidal de aménagements carrée, de proportions cyclopéennes. Les transformation aux la forme des lattès royales ­entraîna assez naturellement le sien lot aux tâton­nements et ns ratages. Des errements à lintérieur témoignent esquive trois pyramides lequel se dressent restes à Dahchour et jusqu’à Meidoum, respectivement jusquà 25 rang 60kilo­mètres au sud aux Caire.

MEIDOUM, L"ESSAI RATÉ

Énorme tour surgissant une chaos aux pierres, la pyramide du Meidoum apparaît, saisissante, à détour aux la chemin qui conduit du Caire à Fayoum, comme si, résultatoire des entrailles ns la terre, ns pyramide à degrés oui perforé les surface ns sol en sortant ns cratère. À l’origine, il s’agissait d’un édifice très proche aux celui construit par Djéser jusqu’à ­Saqqarah, jusqu’à la inégalités près cette comportait non démarche six, mais sept hay huit degrés.

C’est sur ça matrice suite furent réalisées les premières tentatives de lissage des faces. Les maçons s’employèrent alors à combler esquive «marches» en agençant des blocs ns pierre, prédécesseur de procéder jusqu’à la réinstallation d’un dispositif extérieur aux bonne qualité nommé à parer l’édifice en admettre à ses affronter un côté uni.

Hélas, carrément vite, vraisemblablement dedans les âge qui suivirent l’achèvement ns chantier, versez jusquà ce quil soit plein et parement commencèrent jusqu’à dégrin­goler, formant battre à bits les hauts terrils pierreux à propos de quoi émerge aujourdhui la pyramide jusqu’à degrés. Lanalyse architectonique de ces ruines a prouver que cet effondrement dalka dû à au moins de toi facteurs.


*

Le premier est habitent lié jusquà l’histoire du l’édifice. Prendre plaisir les architecte royaux s’étaient appliqués jusqu’à lisser ns pyramide à degré parfaitement achevée, ns parement calcaire aux grande donation recouvrant cette dernière n’offrait pas aux prises aux blocs ajouter pour remplir les «marches». Pas correcte soudés venir cœur aux la pyramide, celles derniers finirent par la colle d’autant plus que, composé de pierres grossièrement taillées et agencées nai pas soin, les maçonnerie différent elle-même d’une grande fragilité. C’est très probable que la pyramide à degrés jai eu été initialement commandé par le roi Houni. Mais c’est à Snefrou que nous devons la tentative malheureuse d’habiller cette édifice pour en sengager une pyramide à faces lisses. Cette est donc possible que les dernière toujours d’Houni oui servi jusqu’à son successeur pourexpérimenter à peu du frais un jm qu’ildestinait à son privé tombeau.

UNE hauteur JAMAIS ATTEINTE

C’est le plateau aux Dahchour, mentir 35kilo­mètres plus à nord, qui fut choisie pour accueil­lir celui-ci. L’objectif initial assigné par Snefrou jusquà ses architecte était ambitieux: il s’agissait d’édifier d’un pyramide à visage lisses parmi eux la altitude ferait presque le double de celle du Djéser à Saqqarah. Mais, convoque des raisons qui l’on échappent, pour moitié aux la altitude prévue, ns pente des affronter fut ­réduite par das maçons, passant ns 54° à 43°.

Voir plus: Modele Etat Des Lieux Gratuit (Entrée, Etat Des Lieux Gratuit Jelouebien

Ce changement donna à ça construction d’un forme unique, lequel lui vaut être qualifiée aux «rhomboïdale» (du grec rhombos, «losange»). ­Malgré les étrangeté, les première pyramide aux ­Snefrou constitua, surtout du mission de vue de la altitude atteinte (105mètres anti 62mètres convoque celle du Djéser à Saqqarah), une premier démarche significatif. Un peu plus loin venir nord-est, d’environ les bords de Nil, s’être dressait le temple associer à ns pyramide.

Les bas-­reliefs qui ornaient ses aller à représentaient notamment une procession du femmes lequel personnifiaient les domaines agricoles servant àalimenter les culte du roi défunt et jusquà rémunérer ns clergé frontière à ns pyramide.

LA former PARFAITE est TROUVÉE

Est-ce ns bizarrerie de la forme du la pyra­mide rhomboïdale qui poussa Snefrou à commandants la incarcération d’un est différent tombeau? les question est, dedans l’état présent de les notres connaissances, pas possible à trancher. Qu’elle qu’il en soit, le carnet des charges vraisemblablement jai chargé par les roi ne facilita étape la devoir des architectes royaux.


*

En spectacle à la ­nouvelle pyramide une base de 220mètres ns ­côté, soit 76mètres aux plus plus celle ns Meidoum, le roi ajoutait une difficulté supplémentaire en compliquant leur calculs. Construire une pyramide à faces lisses impli­que en ­effet d’établir de façon complet précise l’angle des faces du manière suite ­celles-ci confiance en soi recou­pent parfaitement à sommet de l’édifice.

C’est en puisant dans ce que ton échecs précédents deux avaient a appris que les archi­tectes royal parvinrent à leurs fins. Non seulement la forme aux la pyramide était ­enfin ­parfaite, mais, jusqu’à l’exception ns la chute de pare­ment du calcaire blanc qui ­dévoila esquive pierres rouges employées convoque ­bâtir les pentes, l’édifice orient toujours droit et constitue la plus vieille pyramide à pente lisses d’Égypte. C’est ainsi à Snefrou que nous devons cette réussite, dont esquive résultats furent ­repris rang magnifiés par ses successeurs immédiats: Kheops, Khephren und ­Mykérinos.

Si les ­perfection des trois pyra­mides de Gizeh a jeté aujourdhui sur Snefrou et ses prototypes une ombre épaisse, les situa­tion différent toute différente dedans ­l’Antiquité. Ce n’est pas dessus le plateau ns Gizeh, mais bon à Dahchour que les pharaons du Moyen ­Empire (2033-1786 av. J.-C.) AmenemhatII, SésostrisIII und AmenemhatIII choisirent en deffets d’établir, près ns sept siècles reconnaissance tard, leurs sépultures, inscrivant par conséquent leur règne dedans la continuité ns celui du Snefrou.

Plus encore, à les époque, ce ­dernier oui été divinisé und recevait un vénération en Moyenne-Égypte. Les ferveur dominant ­autour ns dieu Snefrou dalka telle que ns nombreux parent donnaient alors à leurs enfant un appellations composé d’environ le sien: plus d’un millénaire de sa mort, des petit Snefrouménou («Snefrou-demeure»), Snefrouhotep («Snefrou-est-apaisé») couraient ainsi sous le soleil d’Égypte.

De manière concède officielle, combiner aux mines et ns carrières, le coopérative Snefrou fut aussi adoré par les ouvriers royaux lequel ­extrayaient aux la turquoise dessus le site du ­Sérabit ­el-Khadim, dedans le Sinaï. C’est toutefois les littérature lequel assura sa postérité à sein de la cultistes égyptienne. Snefrou phat en effets un rôle quartier général dans seconde descontes aux papyrus Westcardaté aux milieu aux 2emillénaire av.J.-C. Cette récit endroit en scène les roi se marche paisiblement dans une barque de rames manipulées moyennant des jeunesse filles.

Voir plus: Que Faire Pendant Les Vacances Chez Soi, Staycation, Passer Ses Vacances Chez Soi

Or, venir milieu des rire et des jeux, la concéder belle de ces rameuses laissa filer jusqu’à l’eau un bijou en forme de poisson. Convoqué par ns roi, un francophone parvint jusqu’à ouvrir esquive eaux aux lac en deux et jusquà retrouver le précieux but qui gisait par les fond. Ns roi put donc reprendre ses activité et «passer la datent entière en réjouissances». Léger, recourant volontiers pour magie, les Snefrou des contes égyptiens n’a décidément aucune à voir avec la redoutable opiniâtreté que l’on suspect chez un seul homme qui parvint, à forces d’efforts, à reposer venir cœur de la première pyramide à faces lisses d’Égypte.